Archives de catégorie : Evenements & annonces

Formation Intensive sur 4 jours cet automne!

On vient d’ajouter une date de stage au calendrier pour l’automne 2018 !

Stage de survie : Formation Intensive du 01 au 04 novembre 2018

Deux particularités à ce stage :

1- la durée : 4 jours et 3 nuits
2- le prix 450 € : à quelques euros prêt il reste au même prix que le stage sur 3 jours

En revanche d’autres choses ne bougent pas :
1 – la salle de classe dans les hautes-Pyrénées, toujours appréciée à sa juste valeur
2- Robin Cottel et Chris Cotard moniteur CEETS et Cyril Sourisseau moniteur en formation en guise de maîtres d’école…

Cette nuit et journée supplémentaires seront mises à profit pour augmenter le volume de pratique = + de mise en situation et + de déplacement carte et boussole à la main.

Sinon le programme reste le même :

Formation intensive

Inscriptions :    Du 1 au 4 novembre 2018 (Hautes-Pyrénées)

 

Likez et partagez !

CEETS et ARTAHE des projets en communs

Un petit article pour officialiser une belle rencontre.

Depuis plusieurs années maintenant le CEETS propose une section Apprentissage Vie Sauvage. Vous pouvez y retrouver des projets plus longs en durée que nos stages de survie et qui mélangent formation et vie sur le terrain. Les projets sont divers mais affichent une volonté commune : prendre le temps d’apprendre, de tester, de vivre dans la nature.

À l’été 2017, le CEETS a proposé un nouveau séjour intitulé Formation et randonnée muletière dans les Pyrénées, vous pouvez lire un compte rendu ici.

Cette formation est née de la rencontre avec Delphine Crampes. Elle propose grâce à sa caravane muletière le transport de matériel et de tout le nécessaire pour être autonome plusieurs jours en montagne. Delphine a  suivi de nombreux stages proposés par le CEETS (Niveau1, Niveau2, Formation Intensive, ORNAV) de fait elle connait bien notre approche et notre façon de travailler sur le terrain. De notre coté nous avons appris à la connaitre, à apprécier tant ses qualités humaines que ces capacités à vivre en extérieur et savons que nous pouvons partir avec elle en toute confiance.

Aujourd’hui Delphine a développé ARTAHE VOYAGE MULETIER et toute l’équipe du  CEETS est heureuse de participer à la promotion de son projet professionnel et de pérenniser notre collaboration .

Ainsi en 2018 nous vous proposons deux nouvelles dates pour un séjour Formation et Randonnée Muletière dans les Pyrénées :

  • Du 30 juillet au 4 août 2018
  • Du 1er au 6 octobre 2018

Détails, programmes et inscriptions :

Formation et Randonnée Muletière dans les Pyrénées

Pour découvrir Artahe Voyage Muletier et ses différents séjours en montagne (itinérance, camp fixe, séjour famille) nous vous invitons à visiter son site et à suivre sa page Facebook.

 

 

Likez et partagez !
stage de survie CEETS - Trek Tibet 2016_01

Retour sur une aventure au Tibet

13 octobre 2016. Voilà trente minutes que notre trek à travers l’ancien royaume tibétain de Nangchen a commencé. Nous cheminons sur une mince couche de neige lorsque survient une rencontre incroyable : un lynx nous regarde depuis un rocher en hauteur. Pendant de longues minutes, nous nous observons mutuellement, avant que l’animal sauvage ne disparaisse dans la montagne.

stage de survie CEETS Tibet 2016 Nangchen 07
De tous cotés, le plateau à perte de vue. Il faudrait milles vies pour le parcourir, le découvrir. Dépaysement complet…

Des rencontres étonnantes comme celle-ci ne manquerons pas les jours suivants : singes des forêts résineuses de Baizha, ours bleu du Tibet, petits bharals (un caprin sauvage que l’on trouve jusqu’à 5 500 mètres d’altitude !), gypaètes barbus, et bien d’autres.

stage de survie CEETS - Trek Tibet 2016_02
6 humains en autonomie dans une zone hors des circuits touristiques. Pour les quelques habitants rencontrés, certains n’ont vu des européens qu’à la télé et notre aventure suscite de nombreuses interrogations. Tout en faisant remonter à l’esprit le temps passé où toutes les familles nomades vivaient sur le plateau, se déplaçant au rythme des saisons et des troupeaux… Aujourd’hui ils luttent pour maintenir leur culture et leur mode de vie…

Rencontres, aussi, avec les habitants de ces contrées reculées du Tibet : nomades khampas et leurs troupeaux de yacks, fermiers, moines bouddhistes qui nous ont reçu dans leurs monastères aux allures de cités médiévales fortifiées… Moments inoubliables aussi, comme la traversée de ces immensités sauvages. Ou ces soirées à cuisiner et discuter autour d’un feu de bois, à contempler la voute étoilée, avant d’aller dormir confortablement sous sa tente.

 

stage de survie CEETS - Trek Tibet 2016_02
Yak en liberté,  le camp nomade n’est pas loin…

Huit jours de marche en montagne, en haute altitude et en autonomie : il ne s’agissait pas d’un stage CEETS, même si l’un de nos moniteurs (Chris Cotard) y participait pour assurer la sécurité en binôme avec Luc Richard (guide et organisateur du trek, qui a vécu dix ans en Chine et au Tibet). Ce type d’immersion fait prendre pleinement conscience de l’intérêt et de l’efficacité des techniques et principes enseignés lors des stages proposés par le CEETS.

stage de survie CEETS - Trek Tibet 2016_03
Feu de camp à 4000m d’altitude, juste avant d’arriver sur le haut plateau…

Les journées de marche en elles-mêmes n’étaient pas très difficiles (400 mètres de dénivelé en moyenne sur des sentiers faciles). Malgré quelques légères chutes de neige, les conditions météos étaient excellentes. Mais l’environnement du trek présentait un certain engagement : la haute altitude (entre 3 900 et 4 500 mètres), l’éloignement et le principe de l’autonomie en pleine nature demandent une rigueur que nos stages aident à acquérir.

stage de survie CEETS Tibet 2016 Nangchen 04
Passage de col, et descente dans une vallée qui nous éloigne encore de tout axe fréquenté… Pas de balisage, pas de panneau, pas d’aménagement…  liberté totale.
stage de survie CEETS Tibet 2016 Nangchen 05
Traverser la rivière encore et encore  pour chercher le meilleur passage et finir par marcher pieds nus…

Une expérience qui sera rééditée en 2017 et pour la préparation de laquelle un stage N1 est recommandé. Chaque futur participant doit en effet prendre conscience que pour réaliser un tel voyage il n’est pas inutile de savoir bien choisir son matériel, de n’emporter que le nécessaire et de savoir réagir en cas d’imprévu. Tout cela afin de profiter pleinement du séjour.

stage de survie CEETS Tibet 2016 Nangchen 06
Le tipi fait encore ses preuves sur le plateau tibétain après une tempête nocturne et un réveil tout en fraicheur…

Contact :
Luc Richard, 06 08 16 66 44 / lucrichard1@gmail.com

stage de survie CEETS Tibet 2016 Nangchen 08
Luc Richard en plein cours de cuisine chez une famille semi-nomade… Et pour le reste du groupe un cours d’hospitalité à la tibétaine. Très belle rencontre.
Likez et partagez !

Pow wow des moniteurs

Depuis mercredi, les moniteurs du CEETS se réunissent en Haute Saône.  Le programme de cette réunion est dense, et doit servir à :

  • discuter et redéfinir au besoin notre vision collective pour le CEETS à long terme (5 à 15 ans, puis pour la génération suivante) : cette vision collective et cet idéal va nous guider tous pour l’année qui arrive, et nous aider à définir ce qu’on fera, et comment.  De magnifiques projets, assez ahurissants d’envergure, ont vu le jour cette fin de semaine…  on n’annonce rien pour le moment, mais vous allez adorer :)
  • réorganiser et clarifier notre offre de stage : on a fait le grand ménage dans les programmes des stages et de fait dans le cursus complet, en supprimant quelques redondances, et en recentrant nos stages sur deux axes principaux : la survie (80% mode dégradé, 20% utilisable tout le temps) et la pratique normale des activités nature (80% de techniques pour « quand ça va bien », qui servent à bien profiter de ses activités, et 20% de techniques pour gérer le mode dégradé) ;
  • discuter un peu de nos outils, et faire un point pédagogique complet (échanges des nouveaux trucs, partages, etc.)…
  • manger de la viande et picoler ;)

Deux grooooossses journées bien remplies qui ont vraiment été bénéfiques pour tout le monde :)

code-source

Likez et partagez !

R&D : rations de survie dans les tuyaux !

Julien Imbert (moniteur CEETS) et moi sommes en train de plancher sur le sujet « rations de survie ». Les moulins à café s’activent, on teste des sources de protéines végétales, des superaliments, des manières de compiler un truc le plus dense et le plus complet possible dans un package pratique et ne nécessitant aucune préparation ou presque.

L’idée de manoeuvre est de créer un mélange de supercarburant complet qui permette soit :

– de compléter une alimentation « de rando » de base (souvent simple et assez pauvre en produits frais / vivants) ;
– de faire tenir l’organisme en état de jeûne ou de semi-jeûne le plus longtemps possible, avec une capacité de travail conservée, voire augmentée (pourquoi pas !).

Plus de nouvelles après les tests, mais on a trouvé quelques recettes plutôt pas mal…

David, cobaye humain depuis 1975 :)

Likez et partagez !

Repérage en Irlande en vue d’un stage « bien vivre avec la pluie froide et ignoble » ;)

En Irlande le climat est rude, mais il ne gèle pratiquement jamais, ce qui permet un entraînement aux climats humides toute l’année, hors gel et sans pointes de froid extrême…

Dans le Connemara, la météo peut être extrême par moments, avec des pluies torrentielles et des tempêtes, mais qui sont généralement de courte durée (ce qui est très utile pédagogiquement, au final)…

A deux heures d’avion de tous les aéroports de France, généralement pour quelques dizaines d’euros, l’Irlande est vraiment une petite perle d’humanité verte, à deux pas de chez vous ;)

IMG_4279 IMG_4273 IMG_4266 IMG_4265 IMG_4242 IMG_4225 IMG_4133 IMG_4134 IMG_4156 IMG_4189 IMG_4193 IMG_4195 IMG_4102 IMG_4266 IMG_4265 IMG_4242 IMG_4222 IMG_4195 IMG_4193 IMG_4189 IMG_4156 IMG_4112 IMG_4102

Likez et partagez !

Fait : un petit stage sympa avec l’équipe de chez Solognac

crédit Photo : L’équipe Solognac

DSC_0187
Chris Cotard, moniteur CEETS en action :)
DSC_0030
Les landes, ça a son charme. Et aussi son pin :)
DSC_0120
Débriefing après la nuit en mode niveau 2…
DSC_0096
Pour passer toute une nuit… il faut beaucoup de bois ;)
DSC_0044
L’attitude, les connaissances, le physique, les outils…
DSC_0224b
C’est des sauvages ;)

J’avais pas eu le temps de vous faire un compte-rendu sur le sujet, mais Chris et moi on s’est déplacé dans les landes, fin mars, pour bosser avec une partie de l’équipe de Solognac, la marque « chasse » de Décathlon.

Ca a été l’occasion pour eux, en plus de faire des tests de terrain de leur sacs à dos et de leurs vêtements, de voir un peu des utilisations alternatives à leur matos, et à tout le savoir faire de survie qui va autour.

Je suis un gros fan des vêtements Solognac, qui sont souvent robustes, bien conçus et bien pensés…  et j’ai mieux compris pourquoi quand j’ai rencontré ceux qui les mettent au point.  Tous des passionnés et des gens qui passent du temps dehors.

C’était une belle rencontre, et je suis sûr qu’on aura deux ou trois produits encore mieux chez eux grâce à ce stage.

Je suis content :)

David

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Likez et partagez !

Fait : N2 dans la Drôme, Chris et Guillaume moniteurs N2 !

crédit photo : Stéphane Charmoillaux // http://www.stephane-charmoillaux.com/

Ce weekend, magnifique petit groupe de stagiaires souriants malgré la pluie, pour un stage survie niveau 2 (nuit sans sac de couchage, et avec son « fond de sac »).  Ca a été l’occasion pour Guillaume Mussard et Christophe Cotard de monter en grade et d’être validés « moniteurs N2 » .

Ils peuvent donc désormais encadrer des stages niveau 2, en plus du stage « grand froid », « initiation » et « niveau 1 » qu’ils donnent déjà depuis plus de deux ans !

En effet, au CEETS nous sommes conscients du fait que « soit on progresse, soit on régresse ».  Les moniteurs travaillent et avancent sans arrêt pour devenir meilleurs, tant au niveau méthodologique que technique.

Je suis donc heureux de les certifier « N2 » !  Ils ont non seulement fait leurs preuves techniquement et humainement depuis longtemps, mais en plus leur aisance sur le terrain et leur pédagogie épurée et précise en fait des formateurs solides et précieux.

Chris (moniteur CEETS et accompagnateur en montagne en formation) est établi dans les Pyrénées et donne tous les stages là bas.  Guillaume (moniteur CEETS, garde ONF, réserviste, pompier volontaire), de son côté, sévit en Haute Saône et dans la Sarthe.

Je suis fier de bosser avec eux !

POUR EN SAVOIR PLUS SUR L’EQUIPE : http://stages-survie-ceets.org/lequipe/

Les prochains niveaux 2 où il reste des places :

David

Likez et partagez !

François Chouvellon : un nouveau moniteur CEETS en Haute Loire !

Le CEETS a l’honneur de voir éclore un nouveau moniteur : François Chouvellon.

François, outre sa formation de moniteur qui se termine, est pisteur secouriste, accompagnateur en montagne et ostéopathe.  Un personnage très humble et très pro.  Je suis vraiment très heureux de le compter dans le staff ! :)

François est basé sur Saint-Etienne, et il rayonnera dans le massif central, surtout.  C’est également avec lui que certains stages vie sauvage auront lieu (dont celui au Spitzberg cet été)…

Vous trouverez bientôt des dates où François sera en poste dans le calendrier ;)

Likez et partagez !

Le CEETS va pagayer au Spitzberg fin août :)

Vous n’aimez pas la chaleur ?  Moi non plus… ;)

Du 21 au 30 août, venez apprendre à organiser une expédition kayak en Spitzberg avec nous, et vivez la ensuite en live ;)

Encadré par François Chouvellon,  accompagnateur en montagne spécialisé, et un moniteur CEETS, ce voyage est à la fois une formation et une aventure humaine.

Pour plus d’infos : http://stages-survie-ceets.org/aventure-kayak-au-spitzberg/

Likez et partagez !

Le CEETS part au Népal fin octobre…

Fin octobre 2015, nous partons pour un voyage solidaire au Népal. Loin des grands circuits touristiques habituels qui portent le confort des touristes à dos de Sherpa, nous partons — en mode léger et rustique — à la rencontre de la culture Népalaise, avec un circuit de trek à moyenne altitude qui nous emmènera dans les villages et villes du Sud Est Népalais.

Nous serons les premiers à « ouvrir » ce circuit de trek qui nous emmènera dormir dans les écoles de village, et manger chez l’habitant ou dans les « tea-shops » locaux. Nous profiterons de l’occasion pour continuer de former un accompagnateur local, et pour financer la mise en place les infrastructures de base utiles pour l’accueil des touristes dans les villages. Cela permettra de créer de l’emploi local, et de faire circuler un peu d’argent dans les campagnes, et pas seulement à Katmandu dans les grandes agences de trek classiques.

Le trek, suite aux séismes des dernières semaines, prendra une vocation sans doute un peu plus humanitaire que prévu, et tous les participants s’en réjouissent…

Le voyage sera encadré par Philippe Guyot, accompagnateur en montagne et vieil ami du Népal, et David Manise, instructeur de survie et fondateur du CEETS.

Les pré-inscriptions nous indiquent que le voyage est déjà complet (le groupe sera limité à 7-8 personnes), mais vous pouvez malgré tout vous mettre sur liste d’attente, au cas où plusieurs places se libéreraient, à l’adresse mail suivante : davidmanise+nepal@gmail.com

Ce voyage sera, de fait, forcément reproduit régulièrement en 2016 et par la suite…  affaire à suivre de près ;)

Likez et partagez !
Patch velcro CEETS

Le moniteur CEETS : les faits.

Le moniteur survie au CEETS…

  • Le moniteur CEETS arrive à voir les courbes de niveau même avec la lampe rouge.
  • Avant que le moniteur CEETS ne se lave dedans, la mer morte était vivante…
  • Cest l’assurance vie du moniteur CEETS qui lui verse des sous tous les mois pour s’excuser du dérangement.
  • Quand le moniteur CEETS appelle le serveur vocal de météo France, c’est lui qui parle, et la météo se démerde.
  • Le moniteur CEETS ne pleure pas. Il transpire des yeux pour refroidir son regard.
  • Le moniteur CEETS s’assoit près du feu pour que le feu se sente en sécurité, et qu’il n’ait pas trop froid.
  • Un jour une aiguille de pin est tombée dans la forêt. L’aigle l’a vue. Le chevreuil l’a entendue. L’ours l’a sentie. Le moniteur CEETS, lui, était déjà dessous et l’a attrapée au vol pour faire une infusion.
  • Quand il est énervé, le moniteur CEETS arrive à filtrer les virus dans l’eau avec ses dents.
  • Quand le moniteur ceets épluche un oignon, c’est l’oignon qui pleure.
  • C’est depuis que le moniteur CEETS joue que l’important c’est de participer.
  • Le moniteur CEETS ne ment jamais. C’est la vérité qui se trompe.
  • Le moniteur CEETS a toujours une urine claire et abondante, même quand il est déshydraté.
  • Le moniteur CEETS a voulu donner son corps à la science.  La science est encore toute émoustillée.
  • Les Suisses ne sont pas neutres.  Ils attendent d’avoir l’avis du moniteur CEETS.
  • C’est le moniteur CEETS qui a filé la maladie de Lyme aux tiques.  Depuis c’est un vrai problème.
  • Un jour le moniteur CEETS est mort, mais tout roule encore pour lui : la mort n’ose pas venir le chercher.
  • Le moniteur CEETS aime la vie…  heureusement pour elle.
  • à l’école, la maîtresse levait la main pour pouvoir parler au moniteur CEETS.
  • La laine merinos retient les odeurs corporelles, mais elle n’ose pas retenir celle du moniteur CEETS (copyright Robin).
  • La masse musculaire du moniteur CEETS est supérieure à son poids corporel total.
  • Le moniteur CEETS peut toujours retirer les périphériques en toute sécurité.
  • C’est le stress qui s’efforce de gérer le moniteur CEETS.
  • Chuck Norris est juste un moniteur CEETS qui a fait trop de trucs à la télé.
Likez et partagez !
Stage Grand Froid Vercors

Fait : dernier stage « grand froid » de la saison hiver :)

Lunettes de fortune en duct tape pour prévenir l'ophtalmie des neiges, faute de vraies lunettes...
Lunettes de fortune en duct tape pour prévenir l’ophtalmie des neiges, faute de vraies lunettes…

Et voilà…  encore un weekend de stage terminé…  et des ambiances de rires et d’apprentissages plein la tête.

Le Vercors est toujours aussi beau, surtout sous la neige.  Avec le soleil de printemps, le « grand froid » était plutôt un petit froid, mais il a fait suffisamment piquant la nuit pour que ça soit quand même pédagogique et utilisable en l’état.  Bref, un « dojo » parfait pour apprendre sans se mettre en danger, dans une ambiance sympa.

Au programme de ce « grand froid » : gestion de groupe et du rythme lors des déplacements dans la neige, abris et bivouac en milieu enneigé, « crash course » de nivologie et d’évaluation du risque d’avalanches, recherche de victimes d’avalanches, gestion de l’hypothermie, des gelures, prévention de l’ophtalmie des neiges, et j’en passe…  c’était franchement génial.

Fait marquant à ce stage, la participation de Jeff Prette (Outdoorsman sur le forum davidmanise.com), accompagnateur en montagne, plein d’expérience de terrain, qui va entamer la formation de moniteur d’ici peu…  et Mikey Willis, qui après un séjour en Guyane revient en métropole et va commencer la formation moniteur également.  La tribu s’agrandit petit à petit, et avec ces deux là (plus encore trois autres dans le colimateur) ça fera en tout 13 moniteurs qui sont dans les tubes, et qui viendront renforcer les 5 déjà formés.

Atelier "sonde" pour la recherche de victimes d'avalanches
Atelier « sonde » pour la recherche de victimes d’avalanches : nous avons utilisé un igloo pour pouvoir « enterrer » un moniteur en formation et ainsi apprendre à sentir quand on touche « de la viande »…

Je suis fier de voir tout ces gens en or mettre l’épaule à la roue et faire profiter nos stagiaires de leurs compétences, bienveillance et personnalité…  et d’ici 4-5 ans le CEETS va vraiment pouvoir commencer à répondre à la demande pour les stages en France et à l’étranger.  C’est génial :)

Likez et partagez !