Archives de catégorie : Evenements & annonces

Stage de survie Formation Immersive

L’offre des stages de survie du CEETS évolue pour donner plus de temps aux exercices pratiques, avec le même bloc théorique d’enseignement. Découvrez le programme :

 Stage de Survie Formation Immersive

Basé sur le stage de survie N1 du CEETS le stage de survie Formation Immersive arrive dès ce printemps, pour offrir à nos stagiaires plus de temps pour les exercices pratiques, avec le même bloc théorique d’enseignement.

 

« Un stage de formation à la survie pensé pour répondre pleinement à vos attentes »

 

Ce stage est né de plusieurs constats et de retours d’expérience d’anciens stagiaires :

  • On ne peut pas construire et découvrir l’univers de la survie sans bases théoriques,
  • L’enseignement de la théorie requiert du temps, souvent au détriment de la mise en pratique,
  • Vous souhaitez mettre en application les théories enseignées,
  • Pour apprendre correctement il faut un environnement non stressant ; or, le manque de temps peut être stressant,
  • Pour apprendre correctement il faut aussi répéter les gestes et diversifier les situations pour perfectionner et maîtriser la pratique.

 

« 4 jours complets d’enseignements
et de mise en pratique »

 

Notre réponse : allonger la durée des stages à 4 jours, sans ajouter de contenu théorique, afin de vous donner plus de temps pour la mise en application pratique sans être pressés par le temps.

Ce temps supplémentaire dédié à la pratique permettra à nos stagiaires de se perfectionner et de finir le stage en étant parfaitement opérationnels en vue d’une mise en application des techniques sur le terrain.

L’autre intérêt de cet allongement de la durée du stage est de pouvoir aussi prendre du temps pour les déplacements qui permettent de :

  • S’adapter aux réalités du terrain montagnard,
  • Mettre en pratique bons nombres de principes vu dans les phases théoriques.

 

« Les bases de la vie et survie en milieu naturel et du temps de pratique en situation »

 

Notre stage reprend le contenu pédagogique de notre stage Niveau 1 (N1) qui répond à toutes les questions pour une bonne préparation aux activités “outdoor”, notamment :

  • identification d’un lieu de bivouac,
  • évaluation des risques,
  • gestion d’une situation de survie,
  • allumage et extinction d’un feu et nettoyage du foyer,
  • sensibilisation à la compréhension et protection de l’environnement

Une fois ces enseignements dispensés, le stage s’oriente ensuite sur des exercices de survie sur la base d’un scénario adapté et réaliste :

  • Mise en pratique de la théorie,
  • tri entre ce qui marche ou pas,
  • apprentissage pour faire les moins mauvais choix,
  • application des principes.
  • Déclencher les secours et augmenter ses chances d’être retrouvé

Ce stage est ouvert à tous : pas de pré-requis.

« Venez vous former au contact de personnes compétentes et passionnées, professionnelles de l’encadrement de groupe sur le terrain… »

 

  • La première date du 30 mai au 02 juin 2019 dans les Alpes-de-Hautes-Provence
  • Une autre date cet automne  du 31 octobre au 03 Novembre 2019 dans les Hautes-Pyrénées.

L’occasion de vous préparez à vos projets de trekking et de randonnées!

Nous sommes déjà impatients de vous y retrouver!

Les détails du programme, lien pour inscriptions :

Pré-inscription :

Formation Immersive

 

Likez et partagez !

Formation Avancée Intensive

Objectifs :

La formation intensive avancée est le prolongement de nos formations intensives. Un stage dont la durée permet d’approfondir l’apprentissage de techniques avancées et des gestes premiers – « primitifs » permettant d’évoluer dans la nature malgré un certain dénuement matériel initial. Un stage dont la durée permet de se confronter physiquement et mentalement à la rugosité d’un mode de vie dépouillé et proche de la nature, ou aux réalités des situations d’urgence.

Cette formation a pour but de relativiser l’importance du matériel, et de transmettre les techniques qui permettent, à partir des ressources de la nature, de recréer tout ce qui nous manque pour survivre.

Notre objectif premier est de vous fournir une base solide, complète et « vécue » de réponses low-tech pour subvenir à des besoins essentiels lorsque les circonstances l’imposent. L’apprentissage en profondeur de techniques primitives (feu par friction, poterie, abri etc.) joue un rôle important dans la constitution d’un savoir faire lié à l’environnement naturel. Outre l’aspect directement pratique de ces connaissances qui permet en soi de « vivre » dans la nature, il permet une compréhension unique, transversale de l’ensemble des principes mis en œuvre dans les pratiques outdoor contemporaines.

Notre objectif second est de vous permettre d’appréhender la globalité d’une situation précaire pour vous permettre d’en identifier les points sensible puis de poser les bons gestes dans le bon ordre.

 

L’idée fondatrice étant la suivante : une durée de formation lus longue permet d’affiner les détails de la transmission. La mise à l’épreuve sur un temps de vie étendu permet de contourner l’accueil de l’apprentissage « en saucissonnage » qui n’offre pas forcément le recul nécessaire pour comprendre pourquoi « ce qui marche » marche réellement en situation.

Enfin ce stage est un moyen privilégié de consolider sa compréhension des différents milieux et des dynamiques à l’œuvre dans l’exercice des actes que nous sommes amenés à poser en condition critique ainsi que dans la vie de tous les jours. C’est une voie privilégiée pour nouvelle manière d’appréhender notre relation au monde et à l’environnement en tant qu’acteurs de celui-ci. Oui c’est un peu pompeux mais c’est vrai.

 

 

Programme :

Le contenu précis du programme peut varier légèrement en fonction des intérêts du groupe, du terrain ou de la météo.
Le programme de ce stage correspond à celui d’un niveau 2 et 3 combinés, avec un temps supplémentaire pour étendre le spectre des techniques abordées et les approfondir.

Fondamentaux
Rappel des bases théoriques. Mise à l’épreuve des compétences de base : orientation, abris, feu… et remise à niveau rapide.

Feu
Faire du feu partir d’une braise ou d’une étincelle.
Créer une braise ou une étincelle partir de matériaux trouvés sur le terrain.

Bivouaquer sans sac de couchage ni tarp
…et dormir !
Abris minimalistes et collectifs, optimisation d’un (petit) feu de chauffe etc.
Abris de survie individuels

Eau
Filtration avec des éléments naturels
Techniques premières de purification
Fabriquer des contenants avec les matériaux de terrain

Botanique
Reconnaître avec certitude un nombre limité de plantes comestibles communes à de nombreux biotopes et les préparer de façon délicieuse.

Entomologie
Reconnaître avec certitude un nombre limité d’insectes comestibles communs à de nombreux biotopes apprendre à les consommer.

Bases de pistage et du relevé de traces.
Bases de piégeage d’urgence, techniques primitives et actuelles

Orientation et navigation avancés
Navigation sans repères
Triangulation
etc.

Construire et optimiser un fond de sac
Construire et optimiser un fond de poche
Ils seront les uniques supports des périodes de bivouac.

Leave no trace !
Éteindre un feu de manière sécurisée
Techniques de camouflage

Couteau avancé
Apprendre à utiliser finement un simple couteau.
Aiguisage

Le programme comprend des évolutions et des micromodules en fonction des besoins spécifiques (fabrication de cordages etc.

Convertir une braise en flamme

Durée :

4 jours + 3 nuits

Les stagiaires :

14 participants maximum
Obligatoirement majeurs
Certificat médical valide
En bonne santé mentale et physique
Ayant validé un Niveau 1, une Formation Intensive , un des Apprentissages Vie Sauvage ou un Fondamentaux

Tarif :

Le prix habituel est de 590 € par stagiaire.

Encadrement :

Guillaume Mussard, moniteur CEETS
Julien Imbert, Moniteur CEETS
Laurent Beaumatin, formateur Artisan de Nature
Robin, formateur Artisan de Nature
Céline, formatrice Artisan de Nature

Likez et partagez !

Stage de survie et vie de camp

Un stage très complet et riche en micro-savoir de terrain que seul ce type de durée permet!
Du 10 au 15 mars 2019
Le CEETS vous propose un stage de survie « Vie Sauvage » dans les Hautes-Pyrénées.
 
On y abordera les bases des principes et techniques de survie que l’on trouve habituellement sur notre stage Niveau 1 de 2 jours.
 
En parallèle comme le stage ce déroule sur un Camp Fixe de tente implanté en moyenne montagne (bois, eau, animaux sauvages…) nous pratiquerons toutes les activités permettant de faire fonctionner ce camp et donc de tester en grandeur réelle ce que le contenu du Niveau 1 nous aura apporté.
 
On finira le séjour par une randonnée et une nuit de bivouac sous tarp. Là aussi pour mettre en application et confronter la théorie au terrain.
 
Pas de pré-requis pour ce stage sauf avoir envie d’apprendre, partager et de passer chez son médecin pour un certificat médicale ;)
 
INFORMATIONS TECHNIQUES :
Vous êtes nombreux à contacter Karine pour lui demander si passer 5 nuits sous tarp, très certainement dans la neige, n’est pas trop difficile?
RÉPONSE : oui c’est difficile, mais pas impossible lorsque l’on a acquis déjà un peu d’expérience ou que l’on est bien encadré, voir les deux. Mais ça demande quand même, surtout suivant la météo, une bonne motivation.  C’EST POURQUOI CE STAGE NE PROPOSE PAS DE DORMIR 5 NUITS SOUS TARP!!!
Seulement une nuit sera dédiée au bivouac minimaliste sous tarp. Les autres nuits auront lieu au Camp Fixe, sous tentes spacieuses et chauffés comme sur les photos suivantes :
Dortoir, salle de classe et resto :)
Une petite vue de l’intérieur d’une tente…

Informations et réservations :

Stage de Survie et Vie de Camp du 10 au 15 mars 2019

Likez et partagez !

Formation Intensive sur 4 jours cet automne!

On vient d’ajouter une date de stage au calendrier pour l’automne 2018 !

Stage de survie : Formation Intensive du 01 au 04 novembre 2018

Deux particularités à ce stage :

1- la durée : 4 jours et 3 nuits
2- le prix 450 € : à quelques euros prêt il reste au même prix que le stage sur 3 jours

En revanche d’autres choses ne bougent pas :
1 – la salle de classe dans les hautes-Pyrénées, toujours appréciée à sa juste valeur
2- Robin Cottel et Chris Cotard moniteur CEETS et Cyril Sourisseau moniteur en formation en guise de maîtres d’école…

Cette nuit et journée supplémentaires seront mises à profit pour augmenter le volume de pratique = + de mise en situation et + de déplacement carte et boussole à la main.

Sinon le programme reste le même :

Formation intensive

Inscriptions :    Du 1 au 4 novembre 2018 (Hautes-Pyrénées)

 

Likez et partagez !

CEETS et ARTAHE des projets en communs

Un petit article pour officialiser une belle rencontre.

Depuis plusieurs années maintenant le CEETS propose une section Apprentissage Vie Sauvage. Vous pouvez y retrouver des projets plus longs en durée que nos stages de survie et qui mélangent formation et vie sur le terrain. Les projets sont divers mais affichent une volonté commune : prendre le temps d’apprendre, de tester, de vivre dans la nature.

À l’été 2017, le CEETS a proposé un nouveau séjour intitulé Formation et randonnée muletière dans les Pyrénées, vous pouvez lire un compte rendu ici.

Cette formation est née de la rencontre avec Delphine Crampes. Elle propose grâce à sa caravane muletière le transport de matériel et de tout le nécessaire pour être autonome plusieurs jours en montagne. Delphine a  suivi de nombreux stages proposés par le CEETS (Niveau1, Niveau2, Formation Intensive, ORNAV) de fait elle connait bien notre approche et notre façon de travailler sur le terrain. De notre coté nous avons appris à la connaitre, à apprécier tant ses qualités humaines que ces capacités à vivre en extérieur et savons que nous pouvons partir avec elle en toute confiance.

Aujourd’hui Delphine a développé ARTAHE VOYAGE MULETIER et toute l’équipe du  CEETS est heureuse de participer à la promotion de son projet professionnel et de pérenniser notre collaboration .

Chaque année un stage estivale et hivernal vous sera proposer :

Détails, programmes et inscriptions :

Stage de survie et Randonnée Muletière dans les Pyrénées

Stage de Survie et vie de camp hivernale dans les Pyrénées

Pour découvrir Artahe Voyage Muletier et ses différents séjours en montagne (itinérance, camp fixe, séjour famille) nous vous invitons à visiter son site et à suivre sa page Facebook.

 

 

Likez et partagez !
stage de survie CEETS - Trek Tibet 2016_01

Retour sur une aventure au Tibet

13 octobre 2016. Voilà trente minutes que notre trek à travers l’ancien royaume tibétain de Nangchen a commencé. Nous cheminons sur une mince couche de neige lorsque survient une rencontre incroyable : un lynx nous regarde depuis un rocher en hauteur. Pendant de longues minutes, nous nous observons mutuellement, avant que l’animal sauvage ne disparaisse dans la montagne.

stage de survie CEETS Tibet 2016 Nangchen 07
De tous cotés, le plateau à perte de vue. Il faudrait milles vies pour le parcourir, le découvrir. Dépaysement complet…

Des rencontres étonnantes comme celle-ci ne manquerons pas les jours suivants : singes des forêts résineuses de Baizha, ours bleu du Tibet, petits bharals (un caprin sauvage que l’on trouve jusqu’à 5 500 mètres d’altitude !), gypaètes barbus, et bien d’autres.

stage de survie CEETS - Trek Tibet 2016_02
6 humains en autonomie dans une zone hors des circuits touristiques. Pour les quelques habitants rencontrés, certains n’ont vu des européens qu’à la télé et notre aventure suscite de nombreuses interrogations. Tout en faisant remonter à l’esprit le temps passé où toutes les familles nomades vivaient sur le plateau, se déplaçant au rythme des saisons et des troupeaux… Aujourd’hui ils luttent pour maintenir leur culture et leur mode de vie…

Rencontres, aussi, avec les habitants de ces contrées reculées du Tibet : nomades khampas et leurs troupeaux de yacks, fermiers, moines bouddhistes qui nous ont reçu dans leurs monastères aux allures de cités médiévales fortifiées… Moments inoubliables aussi, comme la traversée de ces immensités sauvages. Ou ces soirées à cuisiner et discuter autour d’un feu de bois, à contempler la voute étoilée, avant d’aller dormir confortablement sous sa tente.

 

stage de survie CEETS - Trek Tibet 2016_02
Yak en liberté,  le camp nomade n’est pas loin…

Huit jours de marche en montagne, en haute altitude et en autonomie : il ne s’agissait pas d’un stage CEETS, même si l’un de nos moniteurs (Chris Cotard) y participait pour assurer la sécurité en binôme avec Luc Richard (guide et organisateur du trek, qui a vécu dix ans en Chine et au Tibet). Ce type d’immersion fait prendre pleinement conscience de l’intérêt et de l’efficacité des techniques et principes enseignés lors des stages proposés par le CEETS.

stage de survie CEETS - Trek Tibet 2016_03
Feu de camp à 4000m d’altitude, juste avant d’arriver sur le haut plateau…

Les journées de marche en elles-mêmes n’étaient pas très difficiles (400 mètres de dénivelé en moyenne sur des sentiers faciles). Malgré quelques légères chutes de neige, les conditions météos étaient excellentes. Mais l’environnement du trek présentait un certain engagement : la haute altitude (entre 3 900 et 4 500 mètres), l’éloignement et le principe de l’autonomie en pleine nature demandent une rigueur que nos stages aident à acquérir.

stage de survie CEETS Tibet 2016 Nangchen 04
Passage de col, et descente dans une vallée qui nous éloigne encore de tout axe fréquenté… Pas de balisage, pas de panneau, pas d’aménagement…  liberté totale.
stage de survie CEETS Tibet 2016 Nangchen 05
Traverser la rivière encore et encore  pour chercher le meilleur passage et finir par marcher pieds nus…

Une expérience qui sera rééditée en 2017 et pour la préparation de laquelle un stage N1 est recommandé. Chaque futur participant doit en effet prendre conscience que pour réaliser un tel voyage il n’est pas inutile de savoir bien choisir son matériel, de n’emporter que le nécessaire et de savoir réagir en cas d’imprévu. Tout cela afin de profiter pleinement du séjour.

stage de survie CEETS Tibet 2016 Nangchen 06
Le tipi fait encore ses preuves sur le plateau tibétain après une tempête nocturne et un réveil tout en fraicheur…

Contact :
Luc Richard, 06 08 16 66 44 / lucrichard1@gmail.com

stage de survie CEETS Tibet 2016 Nangchen 08
Luc Richard en plein cours de cuisine chez une famille semi-nomade… Et pour le reste du groupe un cours d’hospitalité à la tibétaine. Très belle rencontre.
Likez et partagez !

Pow wow des moniteurs

Depuis mercredi, les moniteurs du CEETS se réunissent en Haute Saône.  Le programme de cette réunion est dense, et doit servir à :

  • discuter et redéfinir au besoin notre vision collective pour le CEETS à long terme (5 à 15 ans, puis pour la génération suivante) : cette vision collective et cet idéal va nous guider tous pour l’année qui arrive, et nous aider à définir ce qu’on fera, et comment.  De magnifiques projets, assez ahurissants d’envergure, ont vu le jour cette fin de semaine…  on n’annonce rien pour le moment, mais vous allez adorer :)
  • réorganiser et clarifier notre offre de stage : on a fait le grand ménage dans les programmes des stages et de fait dans le cursus complet, en supprimant quelques redondances, et en recentrant nos stages sur deux axes principaux : la survie (80% mode dégradé, 20% utilisable tout le temps) et la pratique normale des activités nature (80% de techniques pour « quand ça va bien », qui servent à bien profiter de ses activités, et 20% de techniques pour gérer le mode dégradé) ;
  • discuter un peu de nos outils, et faire un point pédagogique complet (échanges des nouveaux trucs, partages, etc.)…
  • manger de la viande et picoler ;)

Deux grooooossses journées bien remplies qui ont vraiment été bénéfiques pour tout le monde :)

code-source

Likez et partagez !

R&D : rations de survie dans les tuyaux !

Julien Imbert (moniteur CEETS) et moi sommes en train de plancher sur le sujet « rations de survie ». Les moulins à café s’activent, on teste des sources de protéines végétales, des superaliments, des manières de compiler un truc le plus dense et le plus complet possible dans un package pratique et ne nécessitant aucune préparation ou presque.

L’idée de manoeuvre est de créer un mélange de supercarburant complet qui permette soit :

– de compléter une alimentation « de rando » de base (souvent simple et assez pauvre en produits frais / vivants) ;
– de faire tenir l’organisme en état de jeûne ou de semi-jeûne le plus longtemps possible, avec une capacité de travail conservée, voire augmentée (pourquoi pas !).

Plus de nouvelles après les tests, mais on a trouvé quelques recettes plutôt pas mal…

David, cobaye humain depuis 1975 :)

Likez et partagez !

Repérage en Irlande en vue d’un stage « bien vivre avec la pluie froide et ignoble » ;)

En Irlande le climat est rude, mais il ne gèle pratiquement jamais, ce qui permet un entraînement aux climats humides toute l’année, hors gel et sans pointes de froid extrême…

Dans le Connemara, la météo peut être extrême par moments, avec des pluies torrentielles et des tempêtes, mais qui sont généralement de courte durée (ce qui est très utile pédagogiquement, au final)…

A deux heures d’avion de tous les aéroports de France, généralement pour quelques dizaines d’euros, l’Irlande est vraiment une petite perle d’humanité verte, à deux pas de chez vous ;)

IMG_4279 IMG_4273 IMG_4266 IMG_4265 IMG_4242 IMG_4225 IMG_4133 IMG_4134 IMG_4156 IMG_4189 IMG_4193 IMG_4195 IMG_4102 IMG_4266 IMG_4265 IMG_4242 IMG_4222 IMG_4195 IMG_4193 IMG_4189 IMG_4156 IMG_4112 IMG_4102

Likez et partagez !

Fait : un petit stage sympa avec l’équipe de chez Solognac

crédit Photo : L’équipe Solognac

DSC_0187
Chris Cotard, moniteur CEETS en action :)
DSC_0030
Les landes, ça a son charme. Et aussi son pin :)
DSC_0120
Débriefing après la nuit en mode niveau 2…
DSC_0096
Pour passer toute une nuit… il faut beaucoup de bois ;)
DSC_0044
L’attitude, les connaissances, le physique, les outils…
DSC_0224b
C’est des sauvages ;)

J’avais pas eu le temps de vous faire un compte-rendu sur le sujet, mais Chris et moi on s’est déplacé dans les landes, fin mars, pour bosser avec une partie de l’équipe de Solognac, la marque « chasse » de Décathlon.

Ca a été l’occasion pour eux, en plus de faire des tests de terrain de leur sacs à dos et de leurs vêtements, de voir un peu des utilisations alternatives à leur matos, et à tout le savoir faire de survie qui va autour.

Je suis un gros fan des vêtements Solognac, qui sont souvent robustes, bien conçus et bien pensés…  et j’ai mieux compris pourquoi quand j’ai rencontré ceux qui les mettent au point.  Tous des passionnés et des gens qui passent du temps dehors.

C’était une belle rencontre, et je suis sûr qu’on aura deux ou trois produits encore mieux chez eux grâce à ce stage.

Je suis content :)

David

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Likez et partagez !

Fait : N2 dans la Drôme, Chris et Guillaume moniteurs N2 !

crédit photo : Stéphane Charmoillaux // http://www.stephane-charmoillaux.com/

Ce weekend, magnifique petit groupe de stagiaires souriants malgré la pluie, pour un stage survie niveau 2 (nuit sans sac de couchage, et avec son « fond de sac »).  Ca a été l’occasion pour Guillaume Mussard et Christophe Cotard de monter en grade et d’être validés « moniteurs N2 » .

Ils peuvent donc désormais encadrer des stages niveau 2, en plus du stage « grand froid », « initiation » et « niveau 1 » qu’ils donnent déjà depuis plus de deux ans !

En effet, au CEETS nous sommes conscients du fait que « soit on progresse, soit on régresse ».  Les moniteurs travaillent et avancent sans arrêt pour devenir meilleurs, tant au niveau méthodologique que technique.

Je suis donc heureux de les certifier « N2 » !  Ils ont non seulement fait leurs preuves techniquement et humainement depuis longtemps, mais en plus leur aisance sur le terrain et leur pédagogie épurée et précise en fait des formateurs solides et précieux.

Chris (moniteur CEETS et accompagnateur en montagne en formation) est établi dans les Pyrénées et donne tous les stages là bas.  Guillaume (moniteur CEETS, garde ONF, réserviste, pompier volontaire), de son côté, sévit en Haute Saône et dans la Sarthe.

Je suis fier de bosser avec eux !

POUR EN SAVOIR PLUS SUR L’EQUIPE : http://stages-survie-ceets.org/lequipe/

Les prochains niveaux 2 où il reste des places :

David

Likez et partagez !

François Chouvellon : un nouveau moniteur CEETS en Haute Loire !

Le CEETS a l’honneur de voir éclore un nouveau moniteur : François Chouvellon.

François, outre sa formation de moniteur qui se termine, est pisteur secouriste, accompagnateur en montagne et ostéopathe.  Un personnage très humble et très pro.  Je suis vraiment très heureux de le compter dans le staff ! :)

François est basé sur Saint-Etienne, et il rayonnera dans le massif central, surtout.  C’est également avec lui que certains stages vie sauvage auront lieu (dont celui au Spitzberg cet été)…

Vous trouverez bientôt des dates où François sera en poste dans le calendrier ;)

Likez et partagez !

Le CEETS va pagayer au Spitzberg fin août :)

Vous n’aimez pas la chaleur ?  Moi non plus… ;)

Du 21 au 30 août, venez apprendre à organiser une expédition kayak en Spitzberg avec nous, et vivez la ensuite en live ;)

Encadré par François Chouvellon,  accompagnateur en montagne spécialisé, et un moniteur CEETS, ce voyage est à la fois une formation et une aventure humaine.

Pour plus d’infos : http://stages-survie-ceets.org/aventure-kayak-au-spitzberg/

Likez et partagez !

Le CEETS part au Népal fin octobre…

Fin octobre 2015, nous partons pour un voyage solidaire au Népal. Loin des grands circuits touristiques habituels qui portent le confort des touristes à dos de Sherpa, nous partons — en mode léger et rustique — à la rencontre de la culture Népalaise, avec un circuit de trek à moyenne altitude qui nous emmènera dans les villages et villes du Sud Est Népalais.

Nous serons les premiers à « ouvrir » ce circuit de trek qui nous emmènera dormir dans les écoles de village, et manger chez l’habitant ou dans les « tea-shops » locaux. Nous profiterons de l’occasion pour continuer de former un accompagnateur local, et pour financer la mise en place les infrastructures de base utiles pour l’accueil des touristes dans les villages. Cela permettra de créer de l’emploi local, et de faire circuler un peu d’argent dans les campagnes, et pas seulement à Katmandu dans les grandes agences de trek classiques.

Le trek, suite aux séismes des dernières semaines, prendra une vocation sans doute un peu plus humanitaire que prévu, et tous les participants s’en réjouissent…

Le voyage sera encadré par Philippe Guyot, accompagnateur en montagne et vieil ami du Népal, et David Manise, instructeur de survie et fondateur du CEETS.

Les pré-inscriptions nous indiquent que le voyage est déjà complet (le groupe sera limité à 7-8 personnes), mais vous pouvez malgré tout vous mettre sur liste d’attente, au cas où plusieurs places se libéreraient, à l’adresse mail suivante : davidmanise+nepal@gmail.com

Ce voyage sera, de fait, forcément reproduit régulièrement en 2016 et par la suite…  affaire à suivre de près ;)

Likez et partagez !