Enter your keyword

Cours « revenir vivant » / « back from hell » ouvert début mars dans le Jura

Cours « revenir vivant » / « back from hell » ouvert début mars dans le Jura

Vous êtes nombreux à nous demander des nouvelles du cours « back from hell » dont j’avais parlé il y a quelques temps sur facebook.  Ce stage va avoir lieu du 10 au 14 mars 2014 dans le Jura.  Je trouvais le titre « back from hell » un peu trop sensationnaliste.  Le stage est donc rebaptisé « revenir vivant« .  Il sera possible de faire financer ce stage par les organismes de formation professionnelle.

Début mars, ce stage sera offert dans sa version « bêta » (comme en développement logiciel « open source » ;).  Après avoir testé ce stage en petit comité et après quelques ajustements, feedbacks et critiques constructives de la part de nos divers consultants, nous sommes prêts à l’ouvrir au public.  Ce stage, dans sa version bêta, sera offert à tarif réduit (environs 50% du prix final) en échange de votre collaboration pour améliorer encore le produit à travers tous les feedbacks que vous pourrez nous donner.

Ce stage s’adresse en priorité aux organismes, entreprises, associations qui déploient du personnel dans des zones où leur sécurité peut être compromise à cause du climat politique ou social instable, et/ou de l’isolement.  Le but est de fournir des outils de prévention et de gestion à ces personnes pour les rendre plus autonomes, et faire en sorte qu’elles puissent rentrer vivantes.

Traditionnellement, les solutions proposées par les organismes de formation ou les entreprises de sécurité sont fondées sur une approche agressive.  On propose de faire accompagner les personnes par des équipes de gardes du corps, ou de former les personnes à adopter des compétences issues de formations militaires sans les adapter aux activités et aux valeurs des gens formés.  Cela n’est souvent pas adapté.

Plutôt que de chercher à transformer ces acteurs de terrain en prédateurs, notre approche consiste à faire d’eux des proies moins coopératives, plus alertes, plus mobiles, plus insaisissables.  Etre plus intelligent, et ne plus être là.  Etre plus malin, et désamorcer.  Etre plus futé, et disparaître avant les ennuis.  Ne pas compter sur la force (sauf en tout dernier recours), ne pas compter sur la dissuasion…  simplement détecter le danger le plus tôt possible et glisser.    Le cours, d’une durée de 4 jours et une nuit, servira à donner des outils concrets pour faire tout cela.

Les objectifs généraux de ce stage :

  • comprendre les mécanismes de la violence et du passage à l’acte, de manière limiter le risque d’être pris pour cible ;

  • savoir mettre en place un système de veille qui permette de partir à temps : indicateurs, signaux faibles, sources…

  • savoir créer et entretenir un réseau de soutien sur place ;

  • savoir préparer son matériel de manière rationnelle : fond de poche, « go-bag » pour faciliter une évacuation / exfiltration ;

  • apprendre et intégrer quelques gestes efficaces de self défense à mains nues et avec armes improvisées ;

  • apprendre les techniques de survie de base qui permettront d’assurer ses besoins de base de manière autonome (en déplacement ou en statique) avec peu de matériel en contexte dégradé ;

  • savoir s’exfiltrer : pièges à éviter, méthodes et appuis potentiels ;

  • intégrer quelques notions fondamentales concernant la préparation physique ;

  • jeudi soir : exfiltration de nuit grandeur nature.

  • vendredi matin : débriefing et derniers conseils autour d’un bon petit déjeuner.

Ce stage sera ouvert en priorité aux humanitaires, journalistes, consultants ou autres professionnels amenés à évoluer à l’étranger dans des environnements à risque.  Il sera également ouvert, dans la limite des places disponibles, à toute personne honorable souhaitant intégrer ce genre de compétences.

Le staff pour ce stage sera formé de :

David Manise, instructeur de survie, self et tir de combat, et président du CEETS, entouré de plusieurs consultants : un ancien du CICR, un ancien du 1er RPIMa, un photographe de guerre…  plus trois moniteurs du CEETS, qui viendront prêter main forte lors de la partie « exfiltration » notamment.

– Tarif du cours en version « bêta » : 1150€ hébergement et repas inclus (une liste de matériel à prévoir vous sera fournie lors de l’inscription) ;
– Tarif normal du cours par la suite : 1950€ hébergement et repas inclus.

Pour toutes question et pour les inscriptions, contacter David Manise par e-mail : stages@ceets.org

Likez et partagez !

Related Posts

One Comment

  1. […] Vous êtes nombreux à nous demander des nouvelles du cours « back from hell » dont j'avais parlé il y a quelques temps sur facebook. Ce stage va avoir lieu du 10 au 14 mars 2014 dans le Jura. Je trouvais le titre « back …  […]

Leave a Comment

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial