Fait : N1+ORNAV dans le Bugey

Première édition N1 + ORNAV = Succès. Rectification : N1 + ORNAV = GROS succès !
Ce n’était pas gagné d’avance. L’entrée dans l’été peut-être éprouvante si l’on gère mal. Le soleil qui tape. Pis que ça : le soleil qui tape, voilé par un ciel traitre et gris, la forêt saturée d’humidité, le coup de chaud peut guetter des stagiaires en phase d’absorption massive d’informations. En posant les bons gestes, le groupe a su montrer qu’avec la bonne attitude, il est plus que possible de conserver son cerveau dans trente degrés humides avec la présence constante de moustiques capables de transpercer des doubles épaisseurs de tee-shirt.
Deux jours de N1, donc, et deux nuits sur le terrain, cette deuxième nuit qui fait toute la différence, et c’est avec une flamme d’enthousiasme bien vive que les stagiaire ont attaqué le module ORNAV de François Chouvellon, AMM et moniteur en formation. Théorie de l’orientation, GPS, signalisation, techniques de navigation, azimuths et triangulation, les manœuvres fondamentales ont été décortiquées puis mises en application avec finesse, par le biais de ces petits exercices qui n’ont l’air de rien mais demandent beaucoup de précision, de renverser les tournures mentales et de compter soigneusement ses pas. Le tout en régulant constamment sa température et l’effort produit.

Chaque stage est différent, chaque stage ses particularités, chaque stagiaire son caractère, mais une constante, des groupes heureux d’être (dé)formés et des moniteurs qui s’enthousiasment sans cesse.
Vivemement le prochain.

Likez et partagez !

Laisser un commentaire