La matinée a encore bien débordé sur l’après-midi. Ce fut un bon moment de révision des techniques d’orientation.

Passant en revue la carte et ses subtilités, les différents boussoles et compas, nous nous nous sommes remis en mémoire les techniques liées à la course du soleil et les montres à aiguille.

Ensuite, parcours en forêt pour quelques exercices pratiques bien utiles: orienter la carte, estimer les distances, partir à l’azimut, la difficulté de garder un cap…

Parmi les outils testés, il y eut entre autres la boussole de l’Iphone qui s’avère très précise. Bien entendu, il faut que l’appareil est assez d’énergie en réserve.

Pour randonner à l’azimut, les différences entre la prise de cap à la boussole plaquette comparée et la prise de cap au compas, sur 1 kilomètre, n’ont pas donné de grandes différences. Toutefois, le compas a permis d’arriver à moins de 8 m du point visé soit 0,5° d’écart en passant au travers d’une forêt. Cela montre la performance de l’outil.

Bien entendu, tout cela s’est terminé par un agréable
déjeuner dans l’un des sites les plus agréables et tranquilles de la forêt de Fontainebleau.

Categories:

No responses yet

Laisser un commentaire

Depuis 2003, le CEETS offre des stages de survie / vie nature respectueux de l'humain comme de la nature. Notre but est de vous transmettre les compétences les plus utiles pour que vous puissiez revenir en vie de vos aventures et activités nature.

Nos moniteurs sont triés sur le volet, et longuement formés par nos soins (3 ans minimum) ; humains, bienveillants, et pédagogues.

Le CEETS est l'un des membres fondateurs du CERCLE DE SURVIVOLOGIE (survivologie.org) qui se donne pour but de faire de l'enseignement de la survie une démarche scientifique et rationnelle, basée sur l'analyse de cas.

%d blogueurs aiment cette page :