Fait : Niveau 2 dans l’Ain avec Chris et Mathias, moniteurs N2 !

La gentille dame de la météo parlait de « possibilité d’averses résiduelles ».

En fait elle voulait dire « une nuit de pluie forte, entrecoupée de déluges », avec le tonnerre en bruit de fond juste pour l’ambiance. Mémorable, alors, de se trouver là-dessous avec le genre de matériel qu’on aurait pris dans un petit sac pour une sortie de quelques heures à ramasser les châtaignes : une ou deux couvertures de survie, un petit couteau, pas de sac de couchage… Et finalement, avec un bon boulot d’équipe, non-seulement on arrive à garder le corps et le moral presque au sec, mais on réussit même à rigoler et à s’endormir, le bide réchauffé par une soupe de plantes rapidement glanées autour du bivouac.

Une carotte, plus petite qu'au supermarché mais beaucoup plus dense en nutriments.

J’aime bien les N2. On y retrouve les stagiaires les plus impliqués des N1. On voit que la théorie a été absorbée, et on passe à l’action pour faire quelques grands bonds en avant avec eux. Entre le bivouac d’urgence et les autres ateliers pratiques qui occupent le plus clair du stage, leur instinct de terrain et leur manière de s’adapter efficacement se transforment à vue d’oeil.

Conversion d'une braise en flamme

La météo pédagogique et un groupe vif auront aussi permis de clore agréablement un chapitre : c’était le dernier stage dans l’Ain du binôme Chris Cotard / Mathias Dolidon. A l’avenir, Chris sévira surtout dans les Pyrénées, tandis que Mathias va continuer avec François Chouvellon, plutôt du côté de l’Auvergne.

Les prochains N2 :

Likez et partagez !

Une réflexion au sujet de « Fait : Niveau 2 dans l’Ain avec Chris et Mathias, moniteurs N2 ! »

  1. Merci pour ce week-end très instructif (et merci à la météo pédagogique qui nous a au final montré que c’était possible de passer la nuit sous des trombes d’eau, sans tarp/tent ni sac de couchage – même si c’est plus facile avec ^^)
    A bientôt j’espère !

Laisser un commentaire