Fait : Stage survie 1 + 2 + 3 du 11 au 14 novembre

Excellentissime stage ! :)

12 stagiaires, 6 encadrants dont 4 en formation, pour un stage franchement génial.  Tous ont pu aller sans problème jusqu’au bout des 4 jours, avec un niveau de difficulté suffisant pour comprendre les enjeux, tout en conservant suffisamment de marge de confort pour apprendre sereinement.

Après une première soirée bien pluvieuse, et tous les modules du niveau 1 couverts, nous avons entamé la première construction d’abris, et effectué la première cueillette de plantes comestibles avec Gregori Lemoine, botaniste de haut niveau de l’association Florémonts.  Puis, une première nuit sans sac de couchage, où tous ont pu apprécier le fait de conserver une température centrale à 37°C malgré un petit matin bien froid, où la rosée gelait au sol…  -1°C sans sac de couchage, c’est parfaitement possible, et pas que pour les ours ;)

Après quelques ateliers supplémentaires pour boucler le niveau 2, nous avons entamé le niveau 3, où les stagiaires n’avaient plus droit qu’à 4 objets.  Cette progression dans la difficulté a été appréciée, et a permis à tous d’utiliser immédiatement les acquis des deux premiers jours de stage.

Résultat, 12 stagiaires qui repartent avec le sourire, en ayant passé un moment mémorable, et qui ont intégré plusieurs notions fondamentales de la survie nature…

Côté encadrement, les 5 moniteurs ont été d’une aide immense, et à un encadrant pour deux stagiaires, nous avons réellement pu donner énormément de petits trucs à tous, avec une approche bien personnalisée…

Grandiose ! :)

Fait : Stage "4 objets" les 9-10 octobre

La météo qui s’annonçait horrible aura finalement été radieuse, et l’ambiance tout aussi géniale que studieuse.  Un excellent stage niveau 3, avec quelques bonnes surprises et exercices « secrets » à la clé ;)

Chris réussit son premier feu par friction :

L’intervention de Gregori Lemoine, botaniste en or de l’association Florémonts, aura augmenté un peu la qualité de vie des participants qui commençaient quand-même à avoir un peu faim samedi après midi…

Merci infiniment à tous, et au plaisir de vous croiser de nouveau, qui sait pour un niveau 4 ! ;)

Niveau 1 automne, les 25-26 septembre 2010

Encore un grand stage ! :)

J’ai malheureusement perdu les photos que j’avais prises pendant le stage.  Programme classique, avec quelques petits bonus permis par le groupe un peu plus petit que d’habitude.  La météo a été relativement froide et menaçante pour la saison, ce qui a permis à tous de se remettre bien dans le bain pour l’hiver qui arrive…

Merci encore à tous les participants, et à Guillaume, moniteur en formation, qui est venu prêter main forte.

Au plaisir de vous revoir pour les prochains stages, tous ! ;)

Fait : stage niveau 2 été — 26-27 juin

Stage grandiose, avec un temps caniculaire et des sourires radieux.

Au programme, révisions et applications un peu plus engagées des principes acquis au niveau 1, et suite de la règle des trois, avec la recherche alimentaire et la cuisson sur le feu…  plus quelques trucs un peu plus « primitifs ».

Vraiment un grand stage, avec des stagiaires en or…

Spécial dédicace à Jocelyn, qui a géré avec applomb une vraie situation de survie pendant ce stage, et une autre sur la route du retour…  respect ! :)

Vivement le prochain ! :)

Fait : une semaine avec la brigade marron du Centre National d’Entraînement Commando

Le CEETS et David Manise ont eu l’honneur de recevoir à nouveau, pendant une semaine complète, les instructeurs survie du CNEC.  Tout un défi pour nous de trouver des activités à leur mesure, et où ils pourraient apprendre quelque chose d’utile, surtout que les intempéries sont venues semer le trouble dans le programme des activités prévues (botanique avec Gregori Lemoine, pêche à la main, pistage, piégage, affûtage de terrain, feu par friction, etc.).

Cyrille, le spécialiste « feu » de la brigade a réussi à obtenir une braise à l’archet en moins de 30 secondes, dans des conditions très difficiles…  comme quoi ça peut marcher aussi, avec la bonne technique, le bon bois, et surtout pas mal de volonté.  Lolo a été un peu déçu de ne pas avoir de poulpe à éborgner, mais il s’est défoulé en construisant un abri 100% végétal qui a résisté aux intempéries intenses de la nuit de mercredi à jeudi (40mm de pluie en quelques dizaines de minutes !)…

Ambiance vraiment géniale et détendue avec ces 4 grands personnages, qui allient professionnalisme, compétence, charisme et simplicité dans le bon sens du terme !

Fait : Stage niveau 1 été — 12-13 juin 2010

Les 12 et 13 juin, à Die, le CEETS organisait un stage de niveau 1 : « Survie et voyage nature ».  Pendant deux jours, et sous le soleil du Diois, les stagiaires ont pu acquérir des connaissances utiles pour préserver leur vie dans la nature sauvage.

Ce stage, un classique du CEETS, est donné plusieurs fois dans l’année, au moins une fois à chaque saison.  Dans sa version « été » on s’attache davantage à la lutte contre la chaleur, à la recherche et à la purification d’eau, etc.  Dans sa version hiver, c’est la lutte contre le froid qui est bien sûr privilégiée…

Sur la photo : l’exercice de signalisation, où le stagiaire qui est repéré le premier gagne le traditionnel caramel mou :)  Certains sont difficiles à louper, comme vous pouvez le constater ;)

Fait: Orientation – Club Ceets IDF – 5 juin 2010

La matinée a encore bien débordé sur l’après-midi. Ce fut un bon moment de révision des techniques d’orientation.

Passant en revue la carte et ses subtilités, les différents boussoles et compas, nous nous nous sommes remis en mémoire les techniques liées à la course du soleil et les montres à aiguille.

Ensuite, parcours en forêt pour quelques exercices pratiques bien utiles: orienter la carte, estimer les distances, partir à l’azimut, la difficulté de garder un cap…

Parmi les outils testés, il y eut entre autres la boussole de l’Iphone qui s’avère très précise. Bien entendu, il faut que l’appareil est assez d’énergie en réserve.

Pour randonner à l’azimut, les différences entre la prise de cap à la boussole plaquette comparée et la prise de cap au compas, sur 1 kilomètre, n’ont pas donné de grandes différences. Toutefois, le compas a permis d’arriver à moins de 8 m du point visé soit 0,5° d’écart en passant au travers d’une forêt. Cela montre la performance de l’outil.

Bien entendu, tout cela s’est terminé par un agréable
déjeuner dans l’un des sites les plus agréables et tranquilles de la forêt de Fontainebleau.

Fait: Le tarp au Club Ceets IDF

Le tarp – la toile de bâche pour les francophones – est l’une des solutions les plus simples pour bivouaquer. De manière permanente pour celui qui randonne léger ou en cas d’imprévu.

Une bâche ou toile, cela signifie beaucoup de solutions possibles avec un poncho, une couverture de survie, une bâche, de la toile de double-toit ou des tarps proprement dits.
En partant du principe qu’il doit être léger, efficace, s’installer et se modifier en quelques minutes, cette séance avait pour but de nous permettre d’améliorer sa préparation et la technique que l’on utilise pour l’installer afin d’être toujours plus efficace en situation.

Ce samedi, 17 avril, nous avons partagé notre expérience et testé de nombreuses solutions, du « poulpe » au tunnel en passant par l’appenti ou la double pente.

La prochaine réunion du Club aura lieu le 5 juin sur le thème de l’orientation.

Fait : Stage 1+2 les 3, 4 et 5 avril 2010

Les 4 saisons en un weekend ! :)

Ce stage de Pâques fut riche de rebondissements météo avec de la pluie et de la neige pendant la nuit et le matin du 3 au 4, et finalement du soleil et du vent pour le 4 et le 5…  nous avons eu l’occasion de vivre les 4 saisons sur trois jours.

Stage riche sur le plan humain et sur le plan de l’enseignement aussi, avec la présence de nombreux moniteurs en formation, et l’intervention unanimement applaudie de Gregori Lemoine, ethnobotaniste de l’association Florémonts ! :)

De nombreux stagiaires de ce stage sont d’ores et déjà inscrits pour le niveau 3 d’octobre prochain…  ça sera un plaisir pour nous de vous revoir, tous ;)

Merci encore à tous :)

David

Fait : stage « bivouac dans la neige » des 27-28 février

Un stage dans des conditions un peu apocalyptiques : alerte rouge pour vents violents (pointes à 110 km/h annoncées), avec des températures douces, de la pluie, de la neige en soupe…  il a fallu composer avec les éléments, et ce fut fait avec brio par nos stagiaires ! :)  Heureusement, nous avons su trouver un micro-climat bien adapté, bien abrité des vents, et à l’abri des risques évidents comme les chutes d’arbres (qui sont un danger réel, surtout par grand vent), les avalanches, etc.
Ce fut l’occasion pour tous de recevoir une petite leçon d’humidité.  Il n’y a pas de coquille : l’humidité, c’est l’humilité des montagnes ;)
Excellent stage, avec une ambiance inversement proportionnelle au temps pourri :)

Fait : stage niveau 1 hiver des 13-14 février

Un grand stage !  Avec plusieurs moniteurs en formation, et des stagiaires intéressés et intéressants, je rapport encadrants/stagiaires était de l’ordre de 1 pour 2 :) 

Ce stage a été, pour certains, le moment de découvrir les joies du bivouac en hiver : -14°C pendant la nuit, avec du vent et sur la neige…  C’était parfait, on n’a pas eu de moustiques :)

Pour certains, qui commençaient la survie par là, le choc a été un peu brutal, mais l’adaptabilité humaine ne cesse de m’étonner et ils ont parfaitement bien géré leur nuit, avec encore des neurones disponibles le lendemain pour tous les ateliers restants.  Chapeau à tous, sans aucune exception !

Nous avons eu l’honneur de recevoir en visite, pour ce stage, la brigade marron du Centre National d’Entraînement Commando (super sympas tous les 4, extrêmement compétents dans le domaine, et surtout ouverts d’esprit !  Vous revenez quand vous voulez les gars :))

L’ambiance de la soirée a été assurée par Psydomos, anthropologue au regard pointu et brillant, avec ses récits sur l’ayawesca, les shamans d’amazonie…  une discussion incroyablement riche où des gens venus d’horizons très différents ont pu intervenir !

Fait: 1ère demi-journée du Club Ceets d’Ile-de-France

Le club est un lieu de pratique et d’échanges pour permettre aux membres du Ceets de poursuivre l’apprentissage débuté en stage.
Le feu est l’un des premiers savoirs à maîtriser. Il exerce aussi une fascination particulière. Et pour l’urbain, il est un lointain souvenir.
Le feu était donc le thème de cette première réunion du club Ile-de-France. Il est quasiment impossible de s’essayer à l’allumage d’un feu dans notre région. L’objectif était de créer des conditions pour le faire. Pour cela, nous avons pu disposer du jardin de l’un d’entre nous.
En se mettant dans les conditions les pires: absence de petit bois, bois mouillé ou encore faire du feu sans briquet, chacun a testé ses connaissances et sa pratique, selon son niveau. Par des températures négatives, ce fut épique.

Ce fut l’occasion de se rappeler que ce n’est pas le jour où l’on a besoin d’allumer un feu en urgence qu’il faut s’y essayer et que, pour y parvenir, un minimum d’entraînement s’impose.

Stages de survie et vie sauvage : Le CEETS offre des stages de survie de grande qualité technique et pédagogique depuis 2003. Moniteurs en France, Suisse et Belgique.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial