Julien Imbert (moniteur CEETS) et moi sommes en train de plancher sur le sujet « rations de survie ». Les moulins à café s’activent, on teste des sources de protéines végétales, des superaliments, des manières de compiler un truc le plus dense et le plus complet possible dans un package pratique et ne nécessitant aucune préparation ou presque.

L’idée de manoeuvre est de créer un mélange de supercarburant complet qui permette soit :

– de compléter une alimentation « de rando » de base (souvent simple et assez pauvre en produits frais / vivants) ;
– de faire tenir l’organisme en état de jeûne ou de semi-jeûne le plus longtemps possible, avec une capacité de travail conservée, voire augmentée (pourquoi pas !).

Plus de nouvelles après les tests, mais on a trouvé quelques recettes plutôt pas mal…

David, cobaye humain depuis 1975 :)

Tags:

7 Responses

  1. J’attends ça avec impatience!

    Fait, le stage N1 en IDF les 2 et 3 avril. Merci pour vos conseils!

  2. Salut
    Je veux bien me porter comme cobaye. Je pars au mois de mai 2017 (si tout se passe bien) faire la traversée de l’Ecosse coast to coast en autonomie totale (si tout se passe bien ahah). Donc votre potion aura raison d’être dans le paquot.
    A vous lire
    Patrice

  3. Bonjour Patrice,

    Nous essayons toujours de trouver LA formule. Pour le moment, les différentes formules ne répondent pas convenablement à tout le monde.

    À suivre donc !

  4. Bonjour,

    Des nouvelles de vos recettes?
    Je suis preneur de tt conseil…
    En général je prends de la semoule précuite ou un mélange de blé lentilles précuit également, en sachet (carrefour).
    Avec fruits secs.
    Et éventuelles conserves thon sardines…

    Ça vous paraît comment?

  5. Les aliments secs comme la semoule, le riz, etc ont un bon ratio poids/valeur nutritive. Il faut simplement trouver de l’eau en quantité sur le terrain.
    En revanche, les boites de conserve sont loin d’être optimisées : l’emballage pèse lourd et il reste lourd après le repas…

Laisser un commentaire

Depuis 2003, le CEETS offre des stages de survie / vie nature respectueux de l'humain comme de la nature. Notre but est de vous transmettre les compétences les plus utiles pour que vous puissiez revenir en vie de vos aventures et activités nature.

Nos moniteurs sont triés sur le volet, et longuement formés par nos soins (3 ans minimum) ; humains, bienveillants, et pédagogues.

Le CEETS est l'un des membres fondateurs du CERCLE DE SURVIVOLOGIE (survivologie.org) qui se donne pour but de faire de l'enseignement de la survie une démarche scientifique et rationnelle, basée sur l'analyse de cas.