Presque arrivés au but

Revenir vivant : destinations (devenues) à risque…

Revenir Vivant.

Ce stage s’adresse en priorité aux personnes qui sont amenées à voyager, travailler ou vivre dans des pays instables ou pouvant le devenir.  Voyageurs, humanitaires, journalistes, consultants et autres expatriés y trouveront des informations et des méthodes utiles pour revenir vivants.

Trois grands objectifs principaux pour ce cours :

  • savoir préparer un séjour à l’étranger et minimiser les risques à l’aide de principes génériques éprouvés ;
  • devenir acteur de sa propre sécurité avec des outils qui viendront compléter ou faciliter les plans de sécurité mis en place par les institutions / organismes / entreprises ;
  • apprendre les principales méthodes pour savoir quand et comment évacuer une zone (devenue) dangereuse.

Traditionnellement, les solutions proposées par les organismes de formation ou les entreprises de sécurité sont fondées sur une approche agressive.   Cela n’est souvent pas adapté aux missions, valeurs ou possibilités techniques des individus comme des organismes qui travaillent sur le terrain.

 

Être plus intelligent, ne plus être là.

Plutôt que de chercher à transformer ces acteurs de terrain en « prédateurs », notre approche consiste à faire d’eux des « proies » moins coopératives, plus alertes, plus mobiles, plus insaisissables.  Être plus intelligent, et ne plus être là.  Être plus malin, et désamorcer.  Savoir sacrifier un petit peu pour sauver l’essentiel.  Être plus futé, et disparaître avant les ennuis.  Ne pas compter sur la force (sauf en tout dernier recours), ne pas compter sur la dissuasion…  simplement détecter le danger le plus tôt possible et glisser.    Le cours, d’une durée de 45 heures environs, servira à donner des outils concrets pour faire tout cela.

 

Intervenants.

  • Muyo Djordjevic : ex CICR, 15 ans d’expérience dans divers pays(Afrique, MoyenOrient, Amérique du Sud) toujours en contexte dégradé.
  • JeanLuc B.: ex Consul de France, porteur d’une riche expérience de l’Afrique, Amérique du Sud, et de la “gestion” des ressortissants…
  • Chris Manta : > 15 ans dans les services de protection de la république.
  • Fred “Hargoune” Hargaina : ex membre des Forces Spéciales Françaises (1er RPIMa), spécialiste en logistique opérationnelle et en protection rapprochée.
  • David Manise : instructeur de survie et protection personnelle depuis 2003. Président et gérant du CEETS

Quelques moniteurs du CEETS et quelques « acteurs » viendront prêter main forte lors de la partie « terrain » notamment. Nous faisons également appel à des personnes titulaires de brevets d’états pour les parties plus sportives du stage (be escalade, kayak, etc.).  Outre leur présence obligatoire d’un point de vue réglementaire, ils apportent un vrai plus technique et s’intègrent dans le scénario de manière intéressante.

Note logistique : l’hébergement et les repas sont assurés matin midi et soir sur place (via un organisme agréé tourisme), et sont inclus dans le prix du stage.

 

–> Voir le compte rendu de la version bêta, ayant eu lieu du 10 au 14 mars dans le Jura.

Coût : 1950 euros

Renseignements : stages@ceets.org

 

Prochaine édition de ce stage :

  • Nous contacter

 

 

Laisser un commentaire

Stages de survie et vie sauvage : Le CEETS offre des stages de survie de grande qualité technique et pédagogique depuis 2003. Moniteurs en France, Suisse et Belgique.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial